Enquête interactive sur l’usage des terres émergées

Depuis 13 ans notre association S[cube] réalise annuellement de nouveaux objets pédagogiques diffusés pendant plusieurs années.
Ce seront donc plusieurs dizaines de milliers de bénéficiaires qui pourront profiter du projet développé avec le maximum de rigueur scientifique.

Les usages des sols sont des marqueurs de notre société qui ont un impact important sur notre environnement et le climat.
Le rapport spécial du GIEC sur « Les changements climatiques et les terres émergées » diffusé en août 2019 fait état de l’évolution négative de l’état des terres, causée directement ou indirectement par des actions humaines. A partir de ce travail, S[cube] souhaite créer une expérience unique d’appropriation des savoirs et des méthodes scientifiques.

LE PROJET

crédit : drc.uakron.edu

Une enquête interactive immersive
A mi-chemin entre le jeu de rôle et l’escape game, le visiteur sera amené à résoudre une enquête dans un espace scénographié.
Une application sur téléphone ou tablette lui servira de maître du jeu numérique : elle délivrera les informations nécessaires pour l’enquête et identifiera le chemin suivi par les enquêteurs.

Rappel du contexte et diagnostic préalable à la définition du projet

Le travail essentiel du GIEC sur le changement climatique est de plus en plus médiatisé et révélé au grand public. Cependant de nombreux paramètres du changement climatique sont souvent ignorés, et l’usage des terres émergées en fait partie.

Nous souhaitons aborder cette thématique frontalement, en immergeant les jeunes et les visiteurs dans les découvertes et les questionnements scientifiques afin qu’ils accomplissent eux-mêmes la démarche d’appropriation des savoirs.

Le contexte actuel de l’état des connaissances dans la société montre à quel point chacun se crée sa propre opinion à partir d’éléments disparates, parfois non vérifiés et non vérifiables. Il montre aussi la difficulté de présenter une connaissance à un esprit qui n’est pas prêt à la recevoir. Dans notre dispositif, nous proposerons une expérience ouverte permettant à chaque visiteur de construire son propre raisonnement à partir d’éléments scientifiques afin de le guider vers la compréhension des enjeux de l’usage des terres émergées.

A mi-chemin entre le jeu de rôle, le jeu narratif d’enquête et l’escape-game, le visiteur sera immergé dans un environnement scénographié dans lequel il évoluera et poursuivra son enquête. Une application sur téléphone ou tablette lui servira de maître du jeu numérique : elle délivrera les informations nécessaires de l’enquête, identifiera le chemin suivi par les enquêteurs pour une interactivité au plus proche de l’expérience ressentie par les visiteurs. Ainsi, chaque visiteur créera son cheminement personnel pour arriver à la résolution de l’enquête, permettant ainsi une appropriation personnalisée du savoir.

Actions prévues autour de l’outil pédagogique

Deux phases d’actions sont à retenir : la création de l’enquête immersive et la diffusion de celle-ci.

Lors de sa diffusion :

L’enquête immersive prendra place dans un espace fermé scénographié. Ce lieu sera démontable et itinérant à la manière de tentes ou dômes.
A l’intérieur de celui-ci se déroulera l’enquête immersive en elle-même. Seront proposés plusieurs scénarios sur différentes thématiques et adaptés à des âges différents. L’enquête sera jouable grâce à une tablette tactile qui servira de maître du jeu. La technologie employée est mise à disposition gratuitement par Lucky Duck Games, éditeur de jeu de société et partenaire du projet.

Les enquêteurs/visiteurs pourront grâce à ce dispositif :

  • Allier les différents éléments des études sur les usages des sols
  • Analyser des objets et documents divers
  • Questionner des spécialistes/grands témoins

Les enquêteurs auront la liberté d’analyser tel ou tel élément, de parler avec tel ou tel expert via l’application, selon leur propre réflexion et leur propre compréhension de l’enquête. En conclusion du jeu, ils seront soumis à un questionnaire qui permettra de quantifier leur compréhension mais aussi de leur apporter les éléments qu’ils n’avaient peut-être entièrement compris.

Lors de la résolution de l’enquête, les visiteurs seront amenés à utiliser une démarche scientifique, à analyser des preuves, des données en vérifiant les sources des informations. Ainsi le visiteur adoptera un esprit critique face aux éléments qu’il aura à analyser.

Cet outil pédagogique a une surface sol compacte (20 mètres carrés maximum) lui permettant d’être facilement mobilisable dans de nombreux lieux, sans équipement ni installation préalable nécessaire.

De la Science à l'Opéra / 17-11-2017 (crédit photo : Angélique Gilson)
(crédit : Angélique Gilson)

Lors de sa création :

Des adolescents des quartiers « Politique de la ville » seront impliqués dans la réalisation de l’outil. Ils aideront aux tests et choix dans l’enquête tout au long du processus de création. L’association S[cube] et la ville des Ulis sont en relation pour mettre en place ces ateliers itinérants au premier semestre 2020.

Ces ateliers seront proposés des après-midis sur plusieurs semaines consécutives. Les adolescents seront amenés à questionner l’expérience que nous leur proposons à résoudre des mini enquêtes, à nous aider à choisir des éléments de la narration.

Publics cibles

Les publics cibles du projet sont les familles et les adolescents.

La forme de l’outil est intégralement pensée dans la volonté de leur proposer une expérience nouvelle et marquante, et ainsi aider à une meilleure appropriation des savoirs.

Si vous souhaitez participer au projet, vous pré-inscrire pour le recevoir ou avoir des informations complémentaires, contactez-nous par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :