Le prix du livre scientifique 2015

Le salon du livre « A Plein volume » est organisé par le réseau des médiathèques de la Communauté d’agglomération du plateau de Saclay (Caps) et S[cube] tous les deux ans. Il s’agit d’un événement grand public mettant à l’honneur l’ensemble de la chaîne de l’édition sous deux angles spécifiques : celui de l’édition d’ouvrages de grande qualité, de livres d’artiste – livres animés et celui du livre scientifique.

Chaque édition donne lieu à l’organisation d’un prix du livre scientifique, décerné par les utilisateurs du réseau des médiathèques de la CAPS. Ce prix a pour but de promouvoir l’écrit scientifique à portée de tous et de faire participer les usagers du réseau des médiathèques.

 

Du 3 novembre 2014 au 29 mars 2015
Dans les médiathèques de la CAPS
Lisez et votez parmi une sélection de livres adultes et jeunesse. Le prix du livre scientifique sera décerné dans chaque catégorie à l’issue de vos votes.
Remise des prix lors du salon du livre « À Plein Volume » les 11 et 12 avril 2015 à la salle Salvador Allende de Palaiseau.

 

 

Sélection du Prix du Livre Scientifique

Catégorie « Adulte »

Improbablologie et au-delà
Pierre Barthélémy
Dunod/Le Monde, 176p. 2014

Ces chroniques parues sur le blog de Pierre Barthelemy, décrivent un fait ou une recherche scientifique « improbable », c’est à dire concernant des objets complètement inhabituels : absurdes, triviaux, anodins…très éloignés de ce que la science traite habituellement : nature de la matière, exploration du cosmos, évolution de la Terre…C’est à dire que la science s’attache à étudier , examiner, tout ce qui peut faire partie de notre quotidien. Au-delà du caractère ludique et étrange de ses chroniques, Pierre Barthélémy fait œuvre de vulgarisation scientifique, donnant à voir des travaux jusque-là ignorés, éveillant la curiosité et dessinant les contours d’une science plurielle qui peut s’appréhender par le bas.

 

 

Lauréat

Une fenêtre sur les rêves : neurologie et pathologies du sommeil
 Isabelle ARNULF
Odile Jacob, 224p. 2014

L’auteur, neurologue, directrice de l’unité des pathologies du sommeil de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, a réalisé une étude scientifique sur le monde de la nuit, « un continent encore à peine exploré ». Elle a recueilli sans biais un grand nombre de données en analysant les rêves de personnes de profils différents : artistes, aveugles, moines, handicapés, somnambules…. Des réponses sont apportées à nos habituelles interrogations et aussi à des problèmes relatifs aux maladies comme celle de Parkinson. Rédigé dans un langage clair et précis, il répondra à la curiosité d’un large public.

 

 

 

La démocratie des crédules
Gérald Bronner.
PUF, 360p. 2013

Pourquoi les mythes du complot envahissent-ils l’esprit de nos contemporains ? Pourquoi le traitement de la politique tend-il à se « peopoliser » ? Pourquoi se méfie-t-on toujours des hommes de sciences ? Comment un jeune homme prétendant être le fils de Mickael Jackson et avoir été violé par Nicolas Sarkozy a-t-il pu ètre interviewé ã un grand journal de 20 heures ? Comment, d’une façon générale, des faits imaginaires ou inventés, voire franchement mensongers, arrivent-ils à se diffuser, à emporter l’adhésion des publics, à infléchir les décisions des politiques, en bref, à façonner une partie du monde dans lequel nous vivons ? N’était-il pourtant pas raisonnable d’espérer qu’avec la libre circulation de l’information et l’augmentation du niveau d’étude, les sociétés démocratiques tendraient vers une forme de sagesse collective ?
Cet essai vivifiant propose, en convoquant de nombreux exemples, de répondre ã toutes ces questions en montrant comment les conditions de notre vie contemporaine se sont alliées au fonctionnement intime de notre cerveau pour faire de nous des dupes.

 

 

Un chimiste en cuisine
Raphaël Haumont
Dunod, 184p. 2013

Pourquoi ça mousse, émulsionne ou gèle ? Peut-on cuire à froid ? Comment réaliser une mayonnaise sans jaune d’oeuf ? Comprendre la matière et ses transformations pour mieux maîtriser les techniques et innover en cuisine, tel est le défi que s’est lancé Raphaël Haumont. Privilégiant le plaisir gustatif aux seuls effets de textures ou de couleurs, l’auteur apporte un regard neuf sur la cuisine dite « moléculaire », livrant au passage quelques recettes simples à réaliser chez soi.

Ce livre est aussi le témoignage d’un jeune chercheur qui a pu, grâce à une rencontre décisive avec le Chef étoilé Thierry Marx, associer ses deux passions, la science et la cuisine. De cette rencontre sont nés une amitié et un projet fou : révolutionner nos traditions culinaires et créer de nouvelles sensations gustatives en associant plaisir, bien-être et santé !

 

 

Sélection du Prix du Livre Scientifique

Catégorie « jeunesse »

 

Lauréat

Zooptique : imagine ce que les animaux voient   
G. Duprat
Ed. du Seuil Jeunesse, 40p. 2013

Après un préambule expliquant le fonctionnement de l’œil, l’auteur esquisse les portraits de 20 animaux pour comprendre ce qu’ils voient, et présente les caractéristiques générales de chaque famille. Des volets à soulever permettent de comparer les différentes perceptions d’un même paysage par chacun des animaux.

 

 

 

Archéo animaux
L.Hachem
Actes Sud junior/Inrap, 88p. 2013

Partez à la découverte d’un passionnant métier : archéozoologue. Lors de fouilles archéologiques, celui-ci examine les trouvailles animales de toutes sortes afin de les identifier. Sous forme de questions-réponses on suit le scientifique depuis le chantier de fouille jusqu’à son laboratoire. Il mène une véritable enquête policière : datation 14C, analyse de l’ADN… De pleines pages superbement illustrées pour recréer les périodes étudiées, des photographies, des schémas donnent encore plus de plaisir à cette reconstitution passionnante de la place des animaux et des épisodes de l’histoire des sociétés humaines.

 

 

Les robots 
C. et J.M. Masson
Ed. Mango jeunesse, 64p. 2013

Des photos grand format pour découvrir tous les types de robots, depuis les automates chirurgiens jusqu’aux minuscules nanorobots en passant par les rovers posés sur Mars et les androïdes joueurs de football. Certains de ces robots ressemblent à l’homme, d’autres à des animaux. D’autres enfin ne sont que des bras de métal ou des boîtes minuscules. Mais tous sont des machines perfectionnées, programmées pour s’adapter à des milieux très différents et remplir toutes sortes de tâches.

1 commentaire sur « Le prix du livre scientifique 2015 »

Les commentaires sont fermés.